Project x Zone

|

Genre : Tactical-RPG
Sortie : 2012
Support : 3DS
Temps approximatif mis pour le finir : 66h30 (ressenti au moins 200h)
Terminé le : 02/03/2024

Tout commence avec Mii Kouryuji et son tuteur et détective privé Kogoro Tenzai qui partent à la recherche de la pierre « Portalstone » qui leur a été dérobée. Pendant leur enquête, ils font équipe avec des personnages qui ont été arrachés à leur monde via des portails étranges…

Pours et contres

Premier contact, c’est un beau jeu pour la 3DS.
Second contact, c’est bien animé. Les combats sont beaux à voir, rien à redire là-dessus.
C’est cool de voir des personnages des jeux qu’on a appréciés.
J’aime être récompensée d’avoir fait une attaque au bon moment par des critiques.

/ Les musiques varient du génial à pas ouf. Heureusement elle change régulièrement selon le personnage qui joue, sauf sur un chapitre où une musique pas terrible restait…
/ On peut zapper une partie des cinématiques où on n’intervient pas. Dommage qu’on ne puisse pas complètement les sauter pour gagner du temps.
/ On joue avec tous les personnages. C’est cool sur le papier, mais du coup, il y a une tonne d’ennemis et un tour dure des plombes…

Le prologue est trop long. Surtout quand on ne garde pas l’expérience gagnée pendant cette partie.
Le gameplay parait bien au début, mais il devient ultra répétitif. Je faisais tout le temps la même chose avec tous les personnages. J’ai cherché une option pour écourter les attaques pour avoir juste le résultat final, mais elle n’existe pas…
Les combats sont trop longs. Les boss sont des sacs à PV avec de la défense et il y en a plusieurs sur une même carte histoire de bien faire durer le calvaire.

C’est toujours le même schéma (sauf un chapitre) : début du combat avec des ennemis, puis après un moment (nombre de tours ou déplacement), coucou on rajoute des ennemis avec des boss (une, deux ou trois fois). Il ne faudrait pas qu’on s’ennuie, c’est vrai…
Les séparations de la troupe m’ont gonflée, il fallait à chaque fois refaire les groupes
Bien trop facile. Je ne sais même pas comment on fait pour avoir un game over. J’ai même attendu le chapitre 28 pour comprendre certaines mécaniques tellement il n’y a rien à maitriser.

L’histoire est nulle et inintéressante, il ne se passe rien. Il n’y a rien à en tirer. Les dialogues sont d’un vide profond. J’ai même parfois oublié pourquoi ils étaient là.
Fanservice, fanservice, fanservice…
BEAUCOUP TROP LONG ! Je me suis ennuyée à mort.

Certains me demanderont pourquoi je me suis infligée ce jeu et je répondrai que j’aime aller au bout des choses pour pouvoir donner un avis complet (c’est surtout que j’ai vu 20h au compteur et ça m’aurait agacé d’arrêter après avoir passé autant de temps dessus). Ça fait longtemps que je ne me suis autant ennuyée sur un jeu. Passée les premières heures de découverte, ça a été une descente aux enfers. Surtout quand au bout de 10 chapitres, je constate sur internet qu’il y en a 41… D’ailleurs le meilleur moment du jeu a été quand j’ai vu « The End ».
Conclusion, je l’ai trouvé tellement assommant que je ne suis pas prête de faire le deuxième épisode…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *